" Site web : quelles sont les langues les plus utilisées en 2021 ?
+32 (02) 791 77 53 [email protected]

Parmi les quelque 7 000 langues parlées à travers le monde, certaines sont en voie de disparition. Pourtant, il en reste suffisamment pour se demander : quelles sont les langues les plus utilisées sur Internet en 2021 et lesquelles choisir en priorité pour réaliser la localisation de sites web ? Ce sont effectivement des questions à se poser avant de se lancer dans le projet d’un site multilingue. Voici les réponses pour vous permettre de faire les bons choix en 2022 !

Petite précision avant d’aborder la question qui vous préoccupe : il faut faire la distinction entre :

  • Les langues les plus parlées dans le monde
  • Les langues les plus utilisées sur Internet
  • Les langues les plus utilisées pour la localisation.

Les langues les plus parlées au monde ne sont pas nécessairement, dans les mêmes proportions, celles les plus utilisées par les internautes ni pour localiser des sites web.

Le top 3 des langues les plus utilisées par les internautes

Datant de mars 2020, les dernières estimations d’Internet World Stats donnent le classement des 10 langues les plus utilisées sur le web. Elles représentent plus de 76 % de la population mondiale d’internautes.

L’anglais : un incontournable sur Internet

Sans surprise, l’anglais est la langue avec la plus forte proportion d’utilisateurs d’Internet, soit 25 % du total mondial. Entre 2000 et 2020, le nombre d’internautes anglophones a progressé de plus de 742 % pour dépasser les 1 186 millions actuellement.

Plusieurs raisons expliquent la domination de cette langue sur le web mondial.

L’anglais occupe la 3e place des langues les plus parlées par des locuteurs natifs (langue maternelle). De plus, elle arrive en tête des langues les plus parlées dans le monde (locuteurs maternels et en deuxième ou troisième langue). C’est donc la langue véhiculaire incontournable.

Rappelons également que la programmation informatique, tout comme le développement d’Internet, se sont faits dans la langue de Shakespeare.

Cet article pourrait vous intéresser : découvrez les pays champions en anglais.

Le chinois : une montée en puissance du nombre d’internautes

Selon Internet World Stats, le nombre d’internautes utilisant la langue chinoise a bondi de plus de 2 650 % entre 2000 et 2020, ce qui représente 19 % de la population mondiale d’utilisateurs d’Internet.

À court terme, les experts estiment que le chinois pourrait détrôner l’anglais sur le web. En effet, cette langue présente un taux de pénétration d’Internet de plus de 60 %.

Il est donc essentiel de prendre en compte dès maintenant le fort potentiel de croissance sur le web de cette langue.

L’espagnol : une percée prometteuse

La langue espagnole arrive en 3e position, avec une estimation du nombre d’internautes à plus de 363 millions, soit 7,9 % des utilisateurs d’Internet sur le plan mondial.

L’espagnol affiche un taux de pénétration d’Internet à 70,4 % avec un taux de croissance à plus de 1 500 % en 20 ans. C’est donc une langue à ne pas négliger sur le net !

Bon à savoir : en 4e place de ce classement, l’arabe est loin derrière les langues de tête (anglais et chinois). Pourtant, son taux de croissance entre 2000 et 2020 est un record : il dépasse les 9 300 % !

Localisation de sites : les langues les plus utilisées en 2021

Après avoir analysé 10 millions de sites multilingues au 12 novembre 2021, W3techs (World Wide Web Technology Survey) donne une estimation des langues les plus utilisées pour la localisation :

  • L’anglais. Cette langue est utilisée par plus de 63 % des sites analysés.
  • Le russe (7,1 %).
  • Le turc (3,9 %)
  • L’espagnol (3,7 %)
  • Le perse (3,5 %).

Et la langue française ? Seuls 2,5 % des sites analysés l’utilisent, la plaçant en 6e position de ce classement.

Ces données donnent une indication sur les pratiques actuelles en termes de localisation de sites Internet. Mais elles ne doivent pas être les seules prises en compte lors du choix de la langue pour un site web.

En effet, il est essentiel de se demander également ce qu’attendent les internautes lorsqu’ils font des recherches sur Google ou tout autre moteur de recherche.

Langues choisies pour localiser des sites : les préférences des internautes

Bien sûr, les statistiques données sont des indicateurs clés pour choisir en quelle(s) langue(s) localiser un site web en 2022.

Si l’anglais semble être incontournable, il serait préjudiciable de miser tout sur cette langue. En effet, elle ne fait pas l’unanimité des internautes comme le prouve l’enquête “Can’t Read, Won’t Buy” menée par CSA Research (Common Sense Advisory). Sur les 3 000 acheteurs en ligne interrogés dans 10 pays non anglophones d’Europe (France, Portugal…), d’Asie et d’Amérique du Sud, 60 % achètent rarement ou jamais sur des sites uniquement en anglais. 75 % préfèrent acheter des produits/services avec des informations fournies dans leur langue maternelle.

Sur 2 430 e-consommateurs interrogés dans 8 pays différents, plus de 56 % confirment qu’obtenir des données dans leur propre langue est un critère d’achat plus important que le prix.

Connaître les statistiques des langues les plus utilisées pour la localisation de sites web en 2021, c’est bien. Mais ce n’est pas suffisant pour développer efficacement son activité à l’international via le net. Si l’anglais occupe une place prédominante, elle ne peut se substituer aux autres. Pour les utilisateurs d’Internet, rien ne remplace un site proposé dans leur langue maternelle. Le mieux est donc de faire une étude de marché pour déterminer quelles sont les cibles étrangères potentielles et les langues à privilégier pour la traduction. Quelle que soit la langue de localisation choisie, il est essentiel d’offrir un site multilingue avec une traduction de qualité et optimisée.